SEUL

Je suis seul

Depuis ce jour de novembre

Lorsqu'un coup de gueule

M'a mis K.O. sur mon ventre

 

Je croyais qu'elle n'avait rien à me prendre

Mais mon coeur avait des crampes

Elle avait des choses à m'apprendre

Que les petites bêtes mangent les grandes

 

Habité par un malêtre

Funambule sur la corde-raide

Chaque jour était funèbre

J'ai pris neuf mois à renaître

 

Renaître de mes cendres

Remonter de ma descente

Elle voulait qu'on s'envole ensemble

Mais elle avait pris mes sangles

 

Je suis tombé de haut

Comme il n'existe pas de duo

Qui durent longtemps comme les héros

Je n'étais rien d'autre qu'un numéro

 

Elle a pris mon coeur

L'a mis pour toujours derrière des barreaux

Depuis, je me tiens à carreaux

J'ai reparti à zéro

 

Je serai seul

Chaque année, de janvier à décembre

Parce qu'en qui exactement

Puis-je vraiment avoir confiance

 

Solitude qui m'habite

Comme en crise d'existence

Je suis seul face au vide

Et mes peines comme essence